Le tanga taille basse : le classique !

 

Les marques de lingerie existent par centaines et enrichissent chaque année un peu plus la jungle foisonnante du sous-vêtement. Ainsi, choisir ses dessous relève parfois du véritable parcours du combattant. Culottes en tous genres, slip, tanga ou string, on a vite fait de s’y perdre. Et quand en plus il faut accorder toutes ces formes aux nôtres, on aurait presque envie d’adopter la tenue d’Ève. Mais il serait dommage de se priver de toutes ces jolies choses qui parfont secrètement nos tenues. Et si vous vous laissiez tenter par le tanga taille basse?  Un classique indémodable !

 

Les caractéristiques du tanga taille basse

Ce dessous sexy est très souvent confondu avec le string ou le slip brésilien. Pourtant voici quelques astuces pour ne plus faire cette erreur. Contrairement à son cousin le string, ce dessous a un dos plus large. Comme le slip brésilien, ses deux faces sont symétriques mais il dégage nettement plus les fesses. Pour résumer, le tanga taille basse joue l’intermédiaire entre le string et le slip brésilien.

Cette version basse s’arrête au niveau des hanches et dégage joliment le fessier.

Il est indubitablement très à la mode. En fonction des marques, ses bandes latérales et sur les fesses sont d’épaisseurs variées. Par ailleurs, chez certaines marques il est composé de bretelles larges qui s’amincissent au niveau du fessier afin de finir en ficelle comme un string. Il est également depuis quelques années de plus en plus échancré. Il n’est pas impossible non plus de le trouver avec des touches de transparence pour encore plus de sensualité.

Fabriqué dans toutes les matières classiques telles que la dentelle, le voile, le coton, le tulle, le lycra etc, on le trouve également dans tous les coloris possibles.

 

A quel type de morphologie convient-il le mieux ?

tanga playboy

Crédit : Playboy

Comme son frère, en version taille haute, ce dessous féminin ne sied pas à toutes les morphologies.

Il forme l’alliance parfaite avec des fesses fermes et rebondies à souhait. Mais la perfection n’étant qu’une chimère, il sera tout de même possible de le porter avec des fesses plus relâchées, plus garnies ou carrément plus menues.

Le tanga taille basse est à privilégier avec des hanches fines. Le risque avec des hanches larges est de faire ressortir les poignées d’amour.

Il est à éviter avec des fesses trop plates qui lui préféreront des modèles plus couvrants. Les ventres un peu ronds s’abstiendront également et porteront leur choix sur la version haute.

 

A quelle occasion le porter?

Avec lui, aucune démarcations indésirables sous les vêtements les plus serrés. La rédaction vous conseille de choisir une taille supplémentaire à celle normalement portée, car si le dessous est trop ajusté, il risque de produire l’effet inverse à celui désiré.

Moins osé et plus chic que le string, il est également plus confortable et saura mettre en valeurs vos attributs préférés en toute circonstance.

 

Pour en apprendre plus sur les autres formes