Le shorty gainant

Employer le mot complexe pour caractériser l’univers de la lingerie n’est pas un euphémisme. Le choix est si vaste qu’il est parfois difficile de s’y retrouver sans un peu d’aide ! Et comme si cela ne suffisait pas, il faut également savoir choisir la bonne taille et la coupe qui mettra le mieux valeur son corps. Un véritable parcours du combattant dans la jungle des culottes pour celles et ceux qui débutent. Alors ça y est, vous vous lancez et vous avez jeté votre dévolu sur un shorty. Oui mais quel type précisément ? Car si vous ne le saviez pas encore, il en existe trois sortes : le classique, le shorty string et enfin le taille haute que nous allons détailler ici !

 

Les caractéristiques du shorty taille haute

Ce dessous a toutes les caractéristiques du modèle classique – une ligne horizontale et un dos qui découvre sensuellement l’arrondi des fesses, avec pour différence la hauteur de sa taille. Vous l’aurez compris, celle-ci remonte généreusement sur le ventre jusqu’au nombril, parfois même au dessus selon les marques. Comme la culotte haute, il apporte une touche rétro et sexy au déshabillé tout en galbant harmonieusement la silhouette.

Il est souvent confondu avec cette dernière et l’erreur est compréhensible, les différences ne sont pas flagrantes. Il est néanmoins beaucoup moins échancré devant et descend sur le haut des cuisses. Il est également moins emboîtant sur les fesses puisqu’il s’arrête juste au dessus de la ligne du fessier.

Plus seulement cantonné aux placard de nos grands-mères, ce dessous taille haute est confectionné dans de belles matières telles que la dentelle, la soie ou le satin. On le trouve également en élasthanne, polyamide ou polyester pour une version gainante.

Afin de convenir à tous types de peaux, il se décline en plusieurs coloris : couleurs classiques (noir, blanc), couleurs pâles et couleurs vives.

 

A quel type de morphologie convient-il le mieux ?

Shorty montant Playful Promises

Crédit : Playful Promises

Ce dessous met plus en valeur certaines morphologies que d’autres. Il est le bas de lingerie idéal pour les femmes au petit ventre rond. Contrairement aux tailles basses, il permet de ne pas couper disgracieusement le bas du ventre et ne fait pas ressortir cette fameuse petite bouée que l’on souhaite tant cacher. Il est un bon allié des fesses opulentes puisque par effet de contraste il donnera une impression d’amincissement. En revanche cette coupe est à éviter pour les fesses plates.

 

A quelle occasion le porter ?

Ce sous-vêtement a l’avantage de pouvoir être porté sous de nombreuses tenues. Sa coupe à l’arrière permet de ne pas laisser de marques sous les tenues moulantes.

Par ailleurs, sa taille haute crée un effet de gaine et aplati le ventre. Néanmoins, il ne se porte qu’avec des vêtements taille haute.

Porté avec des bas et, soyons fou, des portes jarretelles, il apportera à coup sûr une touche follement vintage et glamour à vos déshabillés. Alors on fonce !

 

Pour en apprendre plus sur les autres formes