La naissance des « Leçons de Séduction »

Aujourd’hui on ne parle plus de l’entreprise Aubade sans évoquer les fameuses « Leçons de Séduction ». L’enseigne compte à l’heure actuelle plus de 150 Leçons. Ce concept, présent depuis plus de 20 ans et apprécié par beaucoup, est maintenant attendu avec impatience chaque année. Cependant, comment est venue cette idée de publicité chez Aubade ? Qui est à l’origine de ce phénomène ? Pénétrez dans l’univers de ces Leçons de Séduction.

La situation d’Aubade dans les années 80

Aubade est une enseigne de lingerie créée dans les années 50. Une trentaine d’années plus tard, la marque décide de mettre en place sa première « Leçon de séduction ». Dans les années 80, Charles Pasquier confie l’entreprise Aubade à sa fille Anne-Charlotte. Cette dernière veut dans un premier temps, redynamiser les ventes. En effet, à cette époque l’image de la femme change : la femme aime séduire et se sent belle, elle s’assume. La marque Aubade désire accompagner la femme dans ce changement.

Par ailleurs, le regard de l’homme sur la femme évolue positivement. Anne-Charlotte Pasquier souhaite suivre cette évolution et donc dévoiler l’image d’une femme assurée et séduisante. Par conséquent, elle décide de chercher une agence afin de développer et mettre en place cette nouvelle image de marque. Pendant plusieurs années, les recherches d’agences ne donnent rien de positif.

La création des « Leçons de Séduction »

Leçon de séduction n°1 d'Aubade

En 1992, Anne-Charlotte Pasquier contacte Eric Filmon qui vient alors de créer l’agence Colette & Filmon. Cette rencontre sera bénéfique pour l’entreprise car il inventera le concept des « Leçons de Séduction ». L’idée est simple : toutes les femmes doivent pouvoir s’identifier aux mannequins présents sur les photos dont le visage est masqué. En plus de ces photos artistiques, Eric Filmon ajoute une touche d’humour à ces affiches en créant une leçon pour chaque photo. Le concept est né : une femme donne des « Leçons » aux autres femmes pour séduire leur compagnon.

Lorsque ce projet est proposé, seul Charles et Anne-Charlotte Pasquier approuvent cette idée. Malgré tout, le concept est mis en place. Une fois le projet lancé, la marque remarque très rapidement l’engouement créé autour de ces « Leçons de Séduction » auprès des femmes comme des hommes.

Quelques années plus tard, Anne-Charlotte Pasquier rachète le concept des « Leçons » à l’agence Colette & Filmon et c’est à l’agence Carlin International qu’elle donnera l’autorisation de gérer ce concept. Le choix se porte sur cette agence car elle s’occupe déjà de plusieurs collections de la marque. Ces « Leçons de Séduction » perdurent et le concept ne change pas : une femme, dont on ne voit pas le visage, pose en lingerie Aubade. Par ailleurs, la photo est accompagnée à chaque fois d’une « Leçon » et toujours présentée en noir et blanc.

Vous pouvez retrouver une très grande partie des fameuses leçons ici.

Pour en apprendre plus sur la publicité chez Aubade