Tous nos conseils pour bien entretenir sa lingerie

 

Vos dessous ont besoin d’une attention particulière pendant le lavage, mais après également. Nettoyer ses sous-vêtements avec précaution ne suffit pas si vous ne suivez pas quelques petites règles faciles d’entretien. Essorage, séchage et rangement sont trois points essentiels à ne pas négliger pour la bonne tenue de vos dessous chéris. Nos conseils.

 

Séchage

entretien sous-vêtementVous avez suivi à la lettre les étapes de lavage de vos sous-vêtements, faut-il encore les sécher ! La première chose à bannir est le sèche-linge. Bien pratique, mais il a la fâcheuse tendance à détériorer la forme de vos dessous, voire même les rétrécir selon la matière. Ne prenez pas de risques, il suffit de les étendre sur une surface absorbante telle qu’une serviette de bain.

Vous pouvez également les étendre sur une corde, mais attention aux pinces à linge qui risquent de marquer les tissus délicats comme la soie. Pour les soutiens-gorges avec des coques en mousse, évitez de les pendre, car avec le poids de l’eau les bonnets peuvent finir par se déformer.

Rangez ou portez vos sous-vêtement uniquement lorsque ils sont secs, l’humidité peut détendre le tissu. Si vous avez rapidement besoin d’un dessous encore humide, sortez l’essoreuse à salade ! Quelques rotations et le tour est joué.

 

Repassage

De manière générale, lorsque les vêtements sont lavés et séchés, ils sont ensuite repassés. Pour les sous-vêtements, la règle n’est pas la même. A l’image du sèche-linge, il n’est pas conseillé de repasser les dessous. En effet, la forte température pourrait abîmer les tissus délicats.

Cependant, si vous souhaitez tout de même utiliser un fer à repasser, pensez à déposer un tissu épais entre vos sous-vêtements et le fer, il atténuera la chaleur.

 

Comment ranger sa lingerie ?ranger ses culottes

Le rangement de vos sous-vêtements est une étape importante à ne surtout pas négliger !

Cet aspect peut paraître une étape peu importante, et pourtant la forme des dessous en dépend largement. Il est en effet conseillé de ranger les sous-vêtements selon leur pliage naturel pour ne pas déformer le rembourrage des soutiens-gorge. Vous pouvez par exemple utiliser des guides de pliage pour textiles comme expliqué ici.

Afin de préserver leur teinte, vous pouvez les ranger éloignés de la lumière, dans des boîtes de rangement, des tiroirs à compartiments, des pochons, ou même dans du papier de soie. Faites attention aux meubles en bois qui ont tendance à accrocher le tissu ! Petite astuce : recouvrez la surface d’un tissu épais ou d’un papier à tapisser.

 

A quel rythme porter sa lingerie ?

Pour bien conserver ses sous-vêtements il est nécessaire de changer de bas (culotte, string, shorty) tous les jours, alors qu’un soutien-gorge peut être porté deux ou trois jours. Il n’est cependant pas conseillé de porter toujours le même soutien-gorge pour plusieurs raisons :

  • Un soutien-gorge doit avant tout apporter un confort. A trop le porter, l’élasticité s’use et celui-ci n’aura plus le même maintien qu’à ses début. Il ne se garde pas à vie ! S’il est porté régulièrement, il est important de le renouveler tous les ans.
  • Le choix de son soutien-gorge va également dépendre des vêtements que vous portez au-dessus. On ne porte pas le même modèle sous une robe bustier que sous un dos-nu !

 

Durée de vie des sous-vêtements

La plupart des femmes n’osent pas se défaire de leur soutien-gorge. La première raison est qu’il ne semble pas être abîmé. Combien d’entre nous attend que l’armature perce le tissu pour le jeter ? Or, la durée de vie de ce dernier dépend de nombreux facteurs : la qualité, la fréquence d’usage, le niveau d’entretien, le poids de la poitrine, etc. Il n’est pas toujours observable au premier coup d’œil que celui-ci s’est usé et ne maintient plus aussi bien la poitrine.

Une astuce permet de déterminer si son soutien-gorge maintient toujours aussi bien la poitrine : un modèle neuf doit vous apporter un parfait confort dès la première rangée de crochets. Au fil du temps, l’élasticité de la lingerie s’use, vous allez surement devoir fixer l’arrière de votre soutien-gorge sur le deuxième ou le troisième crochet pour conserver un bon maintien. C’est un indice pour signaler qu’il est temps de renouveler son tiroir à lingerie !

 

Pour en apprendre plus sur l’entretien de sa lingerie :