Comment bien distinguer le shorty du boxer ?

En lingerie, les coupes sont très nombreuses, à tel point que certaines sont assez similaires. Il n’est déjà pas toujours facile de savoir comment choisir son bas de lingerie, alors quand les formes se ressemblent et se confondent, c’est à n’y plus rien comprendre. Pour faire enfin partie du cercle des initiés, et être en mesure de différencier tous les modèles, découvrez comment bien distinguer le shorty du boxer !

Le shorty

Il est souvent confondu avec le boxer. Avant de vous expliquer toutes les différences avec son cousin, commençons par ses caractéristiques propres.

Avec son nom, il est facile de comprendre que ce dessous ressemble à un tout petit short, très échancré. Il dégage légèrement et sensuellement l’arrondi des fesses et remonte sur leur milieu.

Il existe 3 types de shorties : le classique, le string et le taille haute. A l’avant, les shorties classiques et les shorties strings sont identiques. Toutefois les fesses sont largement plus dégagées avec le second; l’arrière est fait comme un string. Le taille haute couvre les fesses de la même façon que le classique mais il remonte sur le ventre, jusqu’au nombril.  Il met en avant les hanches et camoufle les rondeurs, notamment au niveau du ventre.
Ce sous vetement est l’allié parfait pour les fesses un peu plates, et sublime à merveille les fessiers rebondis à ronds.

C’est un sous-vêtement à la fois confortable et sexy qui plait tout autant aux femmes qu’aux hommes. En coton, il sera idéal pour les activités sportives. Pour une touche plus sensuelle, adoptez un modèle en dentelle ou transparent.

 

Les boxers

C’est à l’origine un sous vêtement masculin. Devenu également un dessous féminin, ce modèle est taillé comme un short et couvre entièrement le fessier de la femme. Il est décliné sous deux formes : le classique et le taille basse.

Le classique est idéal pour les femmes qui souhaite affiner leurs hanches ainsi que des rondeurs au niveau du ventre. Ce modèle adoucit la silhouette, donne l’illusion d’affiner les hanches et d’avoir un ventre plus plat. Il met parfaitement en valeur les fesses pulpeuses. En revanche, il ne valorise pas du tout les fesses plates.

 

La différence entre les deux

Ces deux bas de lingerie ont une formes similaire, cependant il existe quelques différences entre les deux.

Les boxers classiques ont la particularité de se porter assez haut contrairement aux shorties classiques qui ont la taille plus basse.

La principale différence se joue au niveau de la fesse. Le shorty remonte plus haut sur l’arrière que le boxer. Comme sur la photo, il dégage l’arrondi en bas de la fesse, tandis que le boxer l’emboîte parfaitement.

Les boxers classiques sont un peu un mélange de culotte et de shorty.

Pour mieux comprendre, voici la différence en image :

Difference shorty boxer

Pour en savoir plus sur comment choisir ses bas :