La culotte taille haute, le retour du rétro

 

Comme nous l’avons déjà vu dans l’article sur les slips, il en existe aujourd’hui plusieurs formes appropriées à toutes les morphologies, selon les modèles.  Parmi eux, la fameuse culotte taille haute, trop souvent et à tort, associée aux dessous de nos grands-mères. Il était donc temps de lui rendre justice et de rappeler les bienfaits qu’elle prodigue à la silhouette mais aussi le style glamour et rétro qu’elle apporte au déshabillé.  Focus sur ce  dessous haut en couleurs.


 

Les caractéristiques de la lingerie taille haute

Elle apparaît dès les années 40. A cette époque, elle remonte au dessus du nombril et descend au niveau des cuisses. Elle couvre une grande partie du corps de la femme et excite le mystère. Absolument rétro, elle représente la féminité, le chic, l’élégance et résonne comme l’emblème des cabarets parisiens.

On la trouve dans plusieurs matières, du classique coton au doux satin en passant par la séduisante dentelle. Très souvent celle-ci a un effet gainant, ce qui lui vaut d’être fréquemment confondue avec sa sœur la culotte gainante.  Cependant cette dernière n’est pas fabriquée avec les mêmes matières, mais avec du polyester, du polyamide ou du lycra.

Avec le temps, et probablement suite aux mésaventures de Bridget Jones, ce sous-vêtement a pris une connotation vieillotte  avant de retrouver ses lettres de noblesse au XXIème  siècle. Depuis quelques années elle est de nouveau à la mode et séduit de plus en plus toutes les tranches d’âge. Elle a le mérite d’affiner la silhouette tout en se faisant discrète sous un pantalon serré, on aurait tort de s’en priver !

 

A quel type de morphologie la culotte taille haute convient-elle le mieux ?

Culotte taille haute Panache

Crédit : Panache

Quelle que soit sa morphologie, la femme ne pourra pas se tromper en portant ce type de lingerie. Elle est le vêtement idéal pour redessiner délicatement le corps, qu’il soit mince ou charnu.

Dans le premier cas, elle donnera un effet plus arrondi aux fesses; dans le deuxième, elle affinera la silhouette et cachera subtilement les complexes.

Ainsi, elle amincit sensiblement la taille, permet de marquer les hanches ainsi que de galber les fesses. Sa forme permet également de camoufler les « poignées d’amour » et de créer une impression de ventre plat. Mais attention, ne vous trompez pas ! Ce dessous n’est pas fait pour les femmes qui souhaitent sculpter leur corps. Il faudra pour cela se tourner vers la culotte gainante, galbante ou push-up.

 

A quelle occasion la porter ?

C’est facile, elle se porte sans modération. Il n’est pas besoin d’une occasion particulière pour l’enfiler ! Toutefois, elle est le sous-vêtement adéquat pour porter jupes crayons, robes moulantes et autres pantalons et shorts taille haute. Du rétro, du glamour on vous dit !

 

Pour en apprendre plus sur les autres formes