La culotte en coton : le slip confort !

 

En quelques décennies, l’univers de la lingerie a considérablement évolué. Formes, couleurs, matières, il est désormais possible de trouver le slip le plus simple comme le plus sophistiqué. Selon sa morphologie, toutes les matières ne conviendront pas. Afin d’éviter les faux-pas, découvrez ici le portrait robot de l’intemporelle petite culotte en coton.

 

slip sans complexe

Crédit : Sans Complexe

Les caractéristiques du slip en coton

Ce dessous tout doux, tel qu’on le connait aujourd’hui, voit le jour dans les années 20 par le créateur de la marque Petit Bateau. Premier modèle de culotte moderne, il n’aura de cesse d’évoluer, et surtout rétrécir au fil des années.

Le coton est une fibre naturelle végétale qui assure à la fois douceur et confort. Il est cultivé en Amérique du Nord dès le XVIIème siècle et apparaît en Europe au XVIIIème siècle.

Il existe trois principaux types de coton :

  • le mélangé. De nos jours, cette matière première est très souvent mélangé à d’autres fibres synthétiques (polyester, polyamide, etc.)
  • le simple, 100% de la matière est utilisé pour la réalisation du produit.
  • le  bio. Il s’agit d’une fibre d’OGM et dont les pesticides sont naturels.

Extrêmement confortable, ce dessous est d’une grande souplesse, d’une excellente élasticité et très agréable au toucher. Il a même une particularité chère aux peau sensibles… Tissé en fibre hypoallergénique, il préserve des irritations et des allergies.

Connoté au confortable, au classique, et avouons-le mesdames, au dimanche à la maison, cette petite culotte se décline dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! Vous en trouverez en coton bleu, jaune, rouge, blanc, noir et même multicolore pour un effet des plus mordant !

Autre bonne nouvelle, un certain nombre de tulles et de dentelle est réalisé à partir de coton simple ou bio, il est donc tout fait possible de disposer d’une lingerie douce confortable et séduisante !

 

A quel type de morphologie ce dessous convient-il le mieux ?

Il convient presque à toutes les femmes. En effet, il existe en trois coupes: mini, midi et maxi qui correspondent respectivement à des coupes tailles basse, taille moyenne et taille haute. Pour les femmes aux fesses un peu plates, il conviendra de choisir un modèle mini, taille basse, qui par effet d’optique donnera l’impression de volume. Au contraire, celles qui souhaitent dissimuler quelques rondeurs, privilégieront une coupe plus emboîtante, midi ou maxi.

Au delà de la hauteur de la taille, ce sous-vêtement pourra être plus ou moins échancré, découvrant ainsi plus ou moins le haut des cuisses. Plus la coupe est échancrée, plus les jambes semblent longues et la silhouette élancée. Ces modèles sont par conséquent conseillés au femmes qui désirent allonger leurs jambes.

La forme du slip, qui coupe la fesse, est en revanche à éviter pour les femmes aux fesses potelées.

 

A quelle occasion le porter ?

Il est à éviter avec des tenues moulantes, au risque de voir les fesses coupées en deux. Toutefois, il est tout à fait possible de le porter sous un jean ou encore des robes ou jupes larges. Par ailleurs, lorsque la femme pratique du sport, la petite culotte en coton est la plus adaptée.

 

Pour en apprendre plus sur les autres formes