Comment mesurer sa taille de poitrine et son bonnet ?

Au sommaire de cet article :
1- comment prendre la mesure de votre tour de poitrine
2- les tableaux vous indiquant votre bonnet et tour de buste
3- un exemple concret
4- une autre méthode pour trouver sa taille : les secrets des professionnelles
5- des conseils pour bien régler votre soutien-gorge

Bref, tout ce dont vous avez besoin avant de faire vos achats.
A votre mètre, prête, partez !

Pour avoir une belle lingerie et mettre en valeur ses formes il est important qu’elle soit bien adaptée à sa poitrine. Il faut donc, dans un premier temps, savoir la mesurer correctement afin de déterminer la taille idéale pour bien choisir son soutien gorge dos nu ou non. Lors de la prise des mesures, il est recommandé de se placer face un miroir pour vérifier qu’on les prend correctement ou bien de demander de l’aide à une tierce personne.

 

1. La méthode du mètre-ruban

1ère étape : mesurez votre tour de poitrine :

Schéma 2

 

La première étape est de mesurer son tour de poitrine :

1. Munissez-vous d’un mètre-ruban,

2. Placez-le au niveau de la pointe des seins, bien à l’horizontale,

3. Faites le tour de votre buste en passant le ruban sous vos aisselles,

4. Prenez la mesure.

Pour que le résultat soit le plus précis possible, 1001dessous vous conseille de prendre votre mesure en étant déshabillée et bien droite. En effet, l’épaisseur des vêtements peut fausser le résultat. Par ailleurs, le mètre ruban doit être ni trop serré, ni trop lâche.

 

2ème étape : mesurez votre tour de buste :

schéma 1

 

 

Pour mesurer votre buste, rien de plus simple :

De la même manière que pour l’étape précédente, passez le mètre-ruban juste sous votre poitrine (sans gonfler votre cage thoracique) et notez la taille en cm.

 

 

 

 

Ces deux mesures vont vous aider à trouver votre taille de soutien-gorge : la première vous indiquera votre bonnet, la deuxième votre tour de buste. Le plus important durant la prise de mesure est de bien positionner le mètre-ruban (comme sur le schéma) et de ne surtout pas trop le serrer. En effet, il suffit d’une erreur d’1 ou 2 cm pour que l’équivalence de profondeur de bonnet trouvée soit erronée. Il suffit simplement de suivre les courbes de votre poitrine en vous tenant bien droite. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à vous faire aider par une tierce personne.

Vous trouverez l’équivalence des mesures dans les deux tableaux ci-dessous.

Toujours perdue ? Pas de panique ! 1001dessous vous a préparé un exemple concret un peu plus loin dans l’article.

 

2. Les fameux tableaux

 

Une fois les deux mesures réalisées, reportez-vous aux tableaux suivants :

 

  • Trouvez votre tour de dos :

Pour connaitre votre tour de dos, comparer le résultat de votre deuxième mesure aux valeurs du tableau :

 

Tour de dos

 

Gardez à l’esprit que ces équivalences ont une valeur indicative ! En effet, si votre tour de buste mesure 75 CM vous devriez commander du 90. Cependant, si vous vous sentez plus à l’aise avec un 85, alors il faut privilégier votre confort.

 

  • Trouvez votre profondeur de bonnet :

Cette fois-ci il va valoir vous servir de vos deux mesures : votre tour de buste et votre tour de poitrine.

En effet, pour trouver la taille de votre bonnet, vous devez calculer la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de buste (et pas l’inverse…).

Voici les équivalences de taille :

 

Taille de bonnet

Attention : que vous ayez besoin d’un soutien gorge grande taille ou d’un petit bonnet, il est important de souligner que l’équivalence que vous trouverez est une taille française.

 

3. Un exemple concret

Corbeille Bahia Aubade

Crédit : Aubade

 

Vous avez craqué sur le magnifique produit ci-contre, de la collection Bahia d’Aubade, mais vous hésitez sur la taille à choisir…

Suivez bien les deux étapes précédentes.

Si vous obtenez  90 CM comme mesure de votre tour de poitrine, cela signifie que votre taille est 90.

Puis, si vous obtenez 75 CM pour celle de votre buste, alors il vous suffit de faire la soustraction suivante :

90-75 = 15 CM. Vous faites un bonnet B.

Votre taille de soutien gorge est donc : 90 B.

 

 

 

Envie de vous faire plaisir ?

 

4. Les secrets des professionnelles

Si vous avez des doutes sur le résultat obtenu avec la méthode du mètre ruban, voici une autre façon de savoir si vous portez le bon article. Nous vous révélons les techniques qu’utilisent les vendeuses lingerie professionnelles !

Enfilez un soutien-gorge dans lequel vous vous sentez bien, et que vous avez acheté récemment (il ne doit pas déjà être détendu).
Voici les points à contrôler :

    • Agrafez-le au 2ème cran de l’agrafe (cf. conseils de réglages : les agrafes).
      Assurez vous que ces dernières ne remontent pas au niveau du dos. En effet, elles doivent rester bien horizontales -> sinon cela signifie que le tour de dos est trop petit.
      Au contraire, si les agrafes penchent vers le bas -> alors le tour de dos que vous portez est trop grand.
    • Une fois devant votre miroir assurez-vous que les bretelles soient tendues. Pour vérifier qu’elles ne soient pas trop serrées, vous devez pouvoir faire glisser un doigt entre la bretelle et votre épaule. Dans le cas où les brides glisseraient ou qu’elles vous laisseraient des traces rouges sur vos épaules, il va falloir effectuer quelques petits réglages sur vos bretelles (cf. conseils de réglages : les bretelles).
    • En ce qui concerne la bande latérale du soutien-gorge, elle doit passer sous vos aisselles et dessiner un arc de cercle régulier (ne pas remonter ou ne pas descendre dans le dos), sans vous oppresser.
      En effet, si vous remarquez que votre peau forme de petits bourrelets sous le tissu ou que vous ressentez une gêne pour respirer -> optez pour un tour de buste plus grand !
    • Ensuite, vérifiez que l’armature ainsi que l’entre-bonnet restent bien plaqués contre votre peau.
      Si vous ressentez des points de pression, que vous remarquez des traces rouges sous vos seins, ou que vous sentez remonter les armatures -> votre pièce de lingerie est trop petite !
      A l’inverse, si vous observez un écart entre votre poitrine et l’entre-bonnet -> le modèle choisi est trop grand.
    • Enfin, pour la profondeur des bonnets il est nécessaire d’observer si vos seins restent bien en place une fois que vous avez mis votre soutien-gorge.
      Si vous constatez que votre poitrine dépasse du tissu (à l’avant ou sur les cotés) -> le bonnet choisi est trop petit.
      Au contraire si vous constatez un espace important entre votre peau et le tissu au niveau du décolleté -> la taille de bonnet est trop grande.

Dernière chose : ne soyez pas têtue ! Vous avez peut être porté toute votre vie une certaine taille en étant persuadée que c’était la bonne. Cependant, si en respectant tous nos petits conseils vous vous rendez compte qu’il est nécessaire de passer à plus grand, ne vous braquez pas ! Vos mensurations ont certainement changé et ce phénomène est tout à fait naturel dans la vie d’une femme. Essayez plutôt une taille plus grande et voyez à quel point vous vous sentez mieux. Mais vous devez accepter cette nouvelle mensuration car ce dessous doit avant tout vous apporter le maintien et le confort nécessaires à votre bien-être.

5. Conseils de réglages :

Ces quelques conseils sont valables aussi bien pour une forte poitrine que pour de plus petits seins.

  • Les agrafes :

Porter la lingerie adaptée à ses mensurations n’est pas suffisant ! En effet, lorsque vous enfilerez votre nouveau dessous pour la première fois, il est aussi nécessaire de régler les agrafes ainsi que les bretelles. Pour les agrafes rien de plus simple : il suffit simplement de les attacher au deuxième cran. Ainsi, si votre dessous se détend au fur et à mesure de son utilisation, vous pourrez toujours le resserrer en attachant les agrafes au premier cran. A l’inverse si un jour vous avez besoin de le desserrer il faudra alors l’attacher au 3ème cran (ou 4ème cran suivant les modèles) des agrafes.

  • Les bretelles :

Aussi, si les brides vous serrent les épaules à tel point qu’elles vous laissent d’affreuses traces rouges en fin de journée, ou au contraire si elles passent leur temps à glisser : un petit réglage s’impose ! Gardez à l’esprit que des bretelles bien ajustées doivent restée tendues, sans pour autant faire remonter les baleines de votre soutien-gorge. En effet, ces dernières doivent rester bien en place contre votre peau et sous vos seins. Pour régler les bretelles il vous suffit de faire glisser la boucle de serrage vers le haut pour resserrer ou vers le bas pour desserrer. Enfin, voici une dernière astuce pour vérifier que les bretelles ne soient pas trop serrées : assurez-vous de pouvoir faire glisser un doigt entre votre épaule et la bretelle. Répétez le même geste des 2 cotés.

Attention : il arrive que les réglages des deux bretelles ne soit pas rigoureusement les mêmes, c’est tout à fait normal car aucune femme ne possède deux seins parfaitement identiques : il y en a toujours un plus gros (ou plus petit) que l’autre sans pour autant que la différence soit visible à l’œil nu. Il donc déconseillé de régler les deux bretelles de la même façon.

 

Et ma taille de culotte dans tout ça ?

Parce qu’un ensemble de sous vetements est plus joli lorsqu’il est coordonné, n’oubliez pas de calculer votre tour de taille afin de choisir le slip qui vous conviendra le mieux…. Tous les conseils de 1001dessous sont par ici.

 

Pour prendre ses mesures, pas besoin de s’appeler Cristina Cordula ! Que vous ayez choisi la méthode avec le tableau des tailles ou notre série de conseils, vous avez désormais toutes les clés en mains pour porter le dessous qui sublimera votre decollete ! Ces indications sont aussi valables pour choisir une belle guepiere ou un body sexy.

Vous trouverez à coup sûr votre bonheur parmi les nombreux modèles proposés sur 1001dessous. Cependant, si vous avez encore quelques doutes ou besoin de conseils, n’hésitez pas à contacter l’équipe du site qui vous aidera à trouver le produit le plus adapté à votre morphologie.

 

Plus d’informations pour bien choisir sa lingerie :