Le boxer classique, à la fois sensuel et sportif !

 

Boxers femme

Crédit : Athena

Culotte, string, tanga, taille haute, taille basse, gainant, galbant… L’univers de la lingerie est une véritable boîte de Pandore dans laquelle grouillent tout un tas de dessous. Il y en a pour tous les goûts, toutes les morphologies et tous les budgets. Une véritable aubaine quand on sait ce qu’on cherche ! Mais quand on ne s’y connait pas très bien et que l’on tâtonne, tout cela peut vite devenir décourageant. A moins de lire les conseils avisés de 1001dessous. Pour tout savoir sur le boxer et ses déclinaisons suivez le guide. Il vous parle ici de la version classique.

 

Les caractéristiques du boxer classique

On ne le répétera jamais assez, mais le shorty n’est pas la même chose ! Le boxer classique prend la forme d’un short moulant qui descend légèrement sur le haut des cuisses et recouvre entièrement les fesses. Il se porte taille haute et n’a souvent pas d’élastiques à la taille ni au niveau des cuisses.

Dessous confortable par excellence, il est très souvent proposé en coton, en lycra ou en élasthanne, mais il n’est pas rare de trouver des modèles plus sexy en dentelle ou encore en satin.

Très pratique il se fait facilement oublier sous toutes sortes de tenues et reste le plus adapté aux activités sportives.

A quel type de morphologie convient-il le mieux ?

Il ne convient pas à toutes les silhouettes. Celles qui souhaitent cacher des petites rondeurs trouveront en lui un bon allié. Bien emboîtant il est idéal pour les fessiers ronds et met joliment en valeur les fesses fermes et galbées. En revanche, les fesses plates ne s’y risqueront pas, effet rouleau compresseur garanti ! Faites également attention à sa taille haute. Si elle est une bonne alternative pour les petits ventres à cacher, elle ne met pas forcément en valeur des hanches larges. Mais pas d’inquiétude, il existe une version taille basse plus adaptée.

Si vous ne trouvez pas vos jambes assez longues, le boxer ne sera pas la solution, loin de là! Au contraire, préférez des modèles échancrés qui élancent la silhouette.

Enfin, ce type de lingerie est à proscrire pour les silhouettes en V et en H qui ont besoin d’élargir les hanches et de féminiser au maximum la silhouette.

 

A quelle occasion le porter ?

Il est parfois fabriqué sans élastiques. Dans ce cas, il ne laisse pas de démarcations sous les vêtements. On peut alors le porter avec presque tout ! Cependant, s’il a des élastiques à la taille et au niveau des cuisses il n’est certainement pas le plus discret. Quoi qu’il en soit, avec ou sans élastique, il est le sous-vêtement idéal pour les activités sportives.

Le conseil mode de 1001dessous: Depuis quelques saisons déjà, la tendance du masculin-féminin et du sportwear chic se disputent le haut de l’affiche. Le boxer classique est donc le dessous idéal qui met tout le monde d’accord !

 

Pour en apprendre plus sur les autres formes